a A

Nous accompagnons les chercheurs

La photo montre la recherche dans les archives de l‘ITS

Un chercheur recherchant dans les archives de l‘ITS

 

Les archives de l’International Tracing Service (ITS) sont ouvertes à la recherche depuis novembre 2007. Une équipe de collaboratrices et collaborateurs répond aux demandes scientifiques et accompagne les chercheurs sur place.

 
  • Sur place, en ligne ou sur demande

    En général, il est conseillé aux personnes travaillant sur des projets de recherche de se rendre à l’ITS à Bad Arolsen, où elles sont assistées d’un personnel compétent qui répond notamment à leurs questions d’ordre technique ou en rapport avec les collections. L’ITS aide également les jeunes chercheurs dans la réalisation de projets d’étude. Il est aussi possible d’effectuer des recherches en groupe.

    Par ailleurs, les copies numérisées des collections de l’ITS sont disponibles dans le monde entier auprès des institutions partenaires.

    En outre, les premiers fonds partiels sont disponibles depuis octobre 2015 dans les archives en ligne de l’ITS pour des recherches sur Internet.

    Dans le cas de brèves recherches ne concernant, par exemple, que quelques destins individuels, les collaboratrices et collaborateurs se chargent volontiers d’effectuer les vérifications des archives et, suivant les modalités du tarif des droits et émoluments de l’ITS, envoient leurs résultats par courriel aux requérants.

  • Qui peut faire des recherches à l’ITS ?

    Tout le monde est invité à faire des recherches sur son propre projet à l’ITS de Bad Arolsen. Les personnes intéressées sont en général :

    • des chercheurs d’universités, académies, mémoriaux, musées
    • des doctorants ou étudiants en cycle supérieur
    • des membres de comités du souvenir ou autres groupes de la société civile
    • des représentants de minorités
    • des archivistes
    • des historiens régionalistes
  • Comment se déroulent les recherches sur place ?

    L’ITS a commencé à numériser ses documents d’archives en 1998. À l’heure actuelle, environ 85 pour cent des fonds sont consultables dans une banque de données.

    Pour effectuer leurs recherches dans la banque de données de l’ITS, les chercheurs utilisent les ordinateurs prévus à cet effet dans les salles de lecture. Le personnel de l’ITS leur fournit, avant qu’ils ne commencent leur travail, des explications relatives à la banque de données et aux différentes possibilités de recherche, et se tient à disposition, pendant toute la durée des recherches, pour donner des conseils et répondre à d’éventuelles questions. Les collections non encore numérisées peuvent aussi être utilisées. Il faut toutefois prévoir un délai un peu plus long pour en disposer. Il est bien sûr possible, dans le cadre d’un projet d’étude, de sauvegarder gratuitement les documents numérisés sur une clé USB. Cependant, dans un souci de protection contre les virus, seuls les supports de données vendus par l’ITS sont autorisés.

  • Ce que vous devez savoir sur les possibilités de recherche

    Durant de longues années, l’ITS était un bureau de recherche et de coordination pour les survivants et les familles des victimes des persécutions nazies. Ses collections furent classées en fonction des tâches initiales de l’institution. Étant donné que la valeur des documents résidait en leur exploitation afin d’éclaircir des destins individuels, la recherche par noms avait priorité absolue. Ceci se reflète aussi dans la banque de données, conçue pour les propres besoins de l’institution. L’ITS n’étant devenu un service d’archives scientifiques que depuis 2007, la description archivistique de ses collections n’a pas encore atteint le niveau d’exigence de la recherche scientifique. Ses fonds sont soumis peu à peu à une description archivistique plus en profondeur, permettant d’améliorer la recherche par thème ou par mot-clé. En raison du volume considérable de ses fonds d’archives, cette procédure demandera encore de nombreuses années.

    Les archives ont aussi une autre caractéristique qui résulte de leur histoire : contrairement à la pratique appliquée usuellement dans les services d’archives allemands, les documents ne furent pas ordonnés selon leur provenance (origine), mais en fonction de leur référence thématique et dans l’ordre chronologique de leur réception.

    En raison de ces particularités, il est important que les chercheurs restent en étroit contact avec le personnel de l’ITS pendant leur travail. Grâce à leur bonne connaissance des collections, les collaboratrices et collaborateurs de la section de recherche peuvent en effet fournir des conseils et recommandations utiles quant aux moyens de recherche les plus efficaces et aux fonds susceptibles de contenir des renseignements pertinents. Ils peuvent aussi les orienter sur les nombreux fonds d’archives n’ayant pas encore été numérisés ainsi que sur des instruments de recherche élaborés par l’ITS, tels que des fichiers classés par lieux, par camps ou par thèmes.

Venez visiter l’ITS et effectuer des recherches dans les archives numérisées. Toute personne intéressée peut s’inscrire et travailler, dans le cadre de son projet d’étude, à l’une des stations de travail informatiques prévues à cet effet dans les salles de lecture de l’ITS.

Vous avez effectué des recherches dans la salle de lecture de l’ITS ? Cliquez ici pour participer à notre enquête de satisfaction des utilisateurs.

Ou bien avez-vous soumis une demande à l’ITS ? Merci de bien vouloir participer à notre enquête de satisfaction des utilisateurs.